Le plus jeune sociétaire de la coopérative Thau Energies Citoyennes est né en Août 2018

Il est possible de prendre des parts pour nos enfants dans la SCIC Thau Energies Citoyennes.

C’est un bon moyen d’investir dans l’avenir, de les faire participer à la lutte contre les changements climatiques et l’investissement par les habitants d’un territoire dans les énergies renouvelables.

Maxime est né le 6 août 2018, ses parents lui ont pris une part. La relève est assurée! Bienvenue à Maxime. Le message de ses parents: « Maxime a pris une part à la coopérative pour ajouter sa petite contribution à la transition énergétique. Si tous les bébés nés en France en 2018 (750 000) prenaient une part pour acheter un panneau solaire cela représenterait 750 000 X 300Wc = 225 MWc, soit,  avec un ensoleillement de 1000h/an = 225 000MWh/an et une conso de 2500kWh/an/personne en France, 90 000 personnes alimentées par an… »

Nous sommes aujourd’hui 126 sociétaires.

Une part sociale (100 €) est un titre de propriété de la coopérative dont le capital social est variable. Être sociétaire donne un droit de vote décisionnaire (une personne = une voix) en assemblée générale qui définit les grandes orientations de la coopérative.

Cela nous a permis de concrétiser 2 projets: au domaine de Stony à Frontignan et à la Ligue de Protection des Oiseaux Hérault, à Villeveyrac. 

De nouveaux projets sont en cours et devraient aboutir au premier semestre 2019. Il s’agit de l’installation sur l’école des Lavandins à Frontignan, pour une production de 36 kwc et de plusieurs installations équivalentes à celle installée au Domaine de Stony (9 kwc). C’est une bonne’occasion de prendre des parts pour vos enfants.

 

Le plus jeune sociétaire de la coopérative Thau Energies Citoyennes est né en Août 2018